Le collectif, club des groupements d'officines et des partenaires santé

Les reunions du CNGPO

Réunion du 18 janvier 2019
Intervenants : Sanofi pasteur, Point sur l'expérimentation vaccinale, La Poste, les perspectives de la silver économie, et Multipharma, la pharmacie nouvelle génération et le système belge. Christian-Eric Mauffre, Président de Ceido a également présenté les grands axes de son groupement Ceido.


En bref :

- 55 000 vaccinés ont plus de 75 ans
- Les activités de la Silver economie de la Poste se sont organisées autour des axes Santé, Quotidien
et Accompagnement & prévention pour couvrir les besoins aux domicile.
- Le défi de Multipharma est d'« Améliorer les soins pharmaceutiques (pour ceux qui en ont besoin) pour améliorer la qualité de vie et le bien-être de tous. La nouvelle officine Multipharma d’Anderlecht avec sa superficie de 200m² et son architecture moderne s’éloigne des pharmacies de quartier traditionnelles et propose une série d’innovations technologiques comme des lockers pour le retrait 24h/24 des commandes.
- Ceido est un réseau national de 115 pharmacies en 2019 (Officines importantes CA moyen 3,5M), agile qui investit sur la digitalisation du point de vente.

Réunion du 18 octobre 2018 : la télémédecine en France et en Suède
Les intervenants : Maria Hassel, Coordinatrice internationale à l'Agence d'E-santé suédoise, Robert Svanström, Pharmacien Chef à l'Ordre Suédois des pharmaciens, Petra Hansson, Conseillère à l'Ambassade de Suède et Lydie Canipel, Secrétaire générale de la Société Française de Télémédecine.

En bref :

- La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance fondée sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication définie légalement.
- Cinq actes de télémédecine sont définis dans le décret n°2010-1229 du 19 octobre 2010 ainsi que leurs conditions de mise en œuvre : la télésurveillance, la téléconsultation, la téléexpertise, la téléassistance et la régulation médicale.
- 99 % des ordonnances sont électroniques en Suède.
- Il se met en place une collaboration entre les pharmacies et les plateformes de télémédecine (Conseil médical, délivrance des médicaments, tests de laboratoires (Hémoglobine, Glucose, HbA1c, CRP, Cholestérol, Strep A, BP) et orientation vers un e-medecin).

Réunion du 15 juin 2018 : la pharmacie, l'intelligence artificielle (IA), dans un monde AI first
Les intervenants : Hélène Decourteix (Consultante en stratégie marketing, numérique et fondatrice de la pharmacie digitale) et Nicolas Latour (Président de Fingal, agence en transformation et innovation digitale)


En bref :

- Les enjeux du pharmacien de demain : valoriser son rôle, s'adapter aux usages numériques de ses clients, fidéliser sa clientèle, anticiper les marchés de demain.
- Les solutions de l'IA en pharmacie au service du patient : l'assistant personnel (suivi à distance, recommandations de produits, coaching personnel).
- Le métier de pharmacien sera transformé en coach de vie augmenté grâce à l'intelligence artificielle.

Réunion du 16 mars 2018 : les datas et le Règlement général sur la protection des données (RGPD)
Les intervenants : Pharmageek et le cabinet d'avocat BCTG


En bref :

- 90 % des données existant actuellement dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement
- Les « données à caractère personnel » sont définies comme « toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable ; est réputée être une « personne physique identifiable » une personne physique qui peut être identifiée, directement ou indirectement, notamment par référence à un identifiant, tel qu'un nom, un numéro d'identification, des données de localisation, un identifiant en ligne, ou à un ou plusieurs éléments spécifiques propres à son identité physique, physiologique, génétique, psychique, économique, culturelle ou sociale ». Ex.: un nom, une adresse e-mail, une photo ou vidéo, une adresse IP…
- Les données concernant la santé sont les données à caractère personnel relatives à la santé physique ou mentale d'une personne physique, y compris la prestation de services de soins de santé, qui révèlent des informations sur l'état de santé de cette personne.

Réunion du 19 janvier 2018 : la communication entre professionnels de santé
L'intervenant : la FEIMA, fédération des éditeurs d'informatique médicale et paramédicale ambulatoire.


En bref :


- La messagerie que les Professionnels de Santé utilisent doit garantir un haut niveau de sécurité et d’interopérabilité. Son objectif est de faciliter la coordination des soins tout en protégeant la vie privée des patients ainsi que la responsabilité professionnelle des praticiens. Pour apporter une réponse à ces enjeux, l’ASIP Santé a créé le système de messageries sécurisées MSSanté.
- Le système MSSanté consiste en un « espace de confiance » que peuvent intégrer des opérateurs de messageries (établissement de santé, éditeur de logiciel, administration…) pour sécuriser le service de messagerie électronique qu'ils proposent aux professionnels de santé.
- Les messageries de l'Espace de Confiance MSSanté intègrent également l'accès à un annuaire commun et certifié de l'ensemble des professionnels de santé.

Réunion du 17 novembre 2017 : la pharmacie en Suisse et le nouvel avenant pharmaceutique en France

Les intervenants : Marcel Mesnil, Dr. en pharmacie, Secrétaire Général de pharmaSuisse et Gilles Bonnefond, Président de l’USPO


En bref :

- En Suisse : la vaccination est autorisée en pharmacie dans 15 cantons
- Le système NetCare en Suisse associe le premier conseil dans des pharmacies avec la possibilité de consulter un médecin à distance. Sans rendez-vous, il permet de bénéficier d'une consultation et d'une aide médicale en cas de maladie ou de petite blessure.
- La réforme de la rémunération apporte 215 millions de plus de marge pour les officines. 5 honoraires sont mis en place dès 2019 : honoraires de dispensation, de médicaments spécifiques, liées à l'âge, complexes et à la boîte.

Réunion du 16 juin 2017 : les Marketplaces, définition et droit de la concurrence

Les intervenants : Cabinets CGI et Magenta


En bref :

- Genèse de la Marketplace : vente en ligne, l'Autorité de la concurrence y est favorable car internet fait baisser les prix. Elle se prononce en faveur de la non interdiction de la vente de produits en ligne.
- Quels intérêts pour les vendeurs sur les marketplaces? Augmenter le chiffre d'affaires, toucher de nouveaux clients et tester une nouvelle offre.
- Pillpack : service de livraison gratuit de médicaments aux Etats-Unis disponible 24h/24, 7j/7 ? Livraison standard par UPS sous 3 jours. L'échange en ligne est possible avec un pharmacien.

Réunion du 17 mars 2017 : la santé dans les programmes des candidats aux présidentielles

Les intervenants : Olivier Ihl, professeur en science politique américaine et européenne et Elisa Chelle, docteur en science politique


En bref :

- Aucun des candidats aux élections présidentielles n'est un spécialiste de la Santé.
- L'argument concernant les officines dans les différents programmes est celui de la vente des médicaments à l'unité.
- L'équipe santé de Macron a déclaré être contre l'OTC en GMS contrairement à ce qu'il avait annoncé pendant son mandat de ministre.

Réunion du 20 janvier 2017 : la vaccination, une priorité de santé publique
Les intervenants : Sanofi Pasteur et Alain Delgutte, Président de l’Ordre des pharmaciens (section A)


En bref :

- LFSS 2017 : article 66 qui autorise l'expérimentation de la vaccination contre la grippe saisonnière aux adultes par les pharmaciens d'officine pendant 3 ans. La formation présentielle ainsi qu'un local adapté sont nécessaire.
- Plusieurs pays dans le monde autorisent la vaccination à l'officine : Etats-Unis, Portugal, Australie, Canada, Angleterre, Irlande, Argentine...
- En Europe, le coût pour le patient de la vaccination revient à 6/7 euros. Si la France vaccinait à l'officine, 2 millions de personnes supplémentaires seraient vaccinées. Aujourd'hui en France : un module optionnel est présent dans le cadre des cours des étudiants de 6ème année de pharmacie.
Source : Sanofi